THE WAYS 2 TEACH
The Ways 2 Teach
VUES SUR L'ÉDUCATION

PEUT MIEUX FAIRE

La confiance en soi est une denrée difficile à trouver de nos jours et, à mon avis, le système de notation en est l'une des raisons.

Je crois que l'expression anglaise "A for effort” (on obtient un A pour l'effort) est surtout utilisée de manière ironique. C'est une façon de vous dire que votre travail n'était pas assez bon, même si vous avez fait de votre mieux. 

Le système de notation prend des formes variées selon les pays - lettres, percentiles ou chiffres - mais elle a le même but et le même effet.

À un moment donné, en France, nous avons parlé de la façon de noter. Est-ce qu'on part de zéro et on ajoute des points pour récompenser la réussite, ou est-ce qu'on part de la meilleure note, qu'elle soit de 20 ou de 100, et on enlève des points pour sanctionner ce qui manque dans la production de l'élève ? C'est tellement un problème de prof…

Lorsque j'étais élève, je ne voyais que le barème qui avait été fixé. Lorsque je n'obtenais pas la note maximale, je pensais que je n'étais pas assez bon. Que ma note soit bonne ou mauvaise, le message était toujours le même "Peut mieux faire". Chacune de ces notes a creusé une brèche dans l'armure de ma confiance. Elle s'est érodée au fil du temps, alors que je passais d'une classe à l'autre. Même l'obtention d'une note parfaite ne suffisait pas à la réparer, elle offrait juste un répit jusqu'à ce que le test suivant me mette dans la même situation. Je me sentais mesuré, évalué, comparé aux autres et obligé de respecter une norme qui avait été établie pour moi par quelqu'un qui ne tenait pas compte de ma vie, de mes choix, de mes difficultés. Je n'apprenais plus pour le plaisir. J'essayais juste de m'intégrer, de ne pas faire de vagues.

Parfois, la façon de noter ou d'évaluer change, vous obtenez un point rouge, orange ou vert au lieu d'un chiffre. Est-ce censé être plus doux ? Ce code couleur est tellement lié aux feux de signalisation qu'il est porteur de beaucoup de sens. Le rouge est une interdiction qui vous empêche d'avancer. L'orange un avertissement, vous êtes dans une situation dangereuse. Et le vert est une incitation à poursuivre votre route car des personnes arrivent derrière vous. 

Les élèves perçoivent les évaluations comme l’obligation de répondre à des critères concernant des sujets qu'ils n'ont pas demandé à étudier mais qu'ils étudieront quand même, afin de ne pas être laissés sur le bord de la route. (Route... feu rouge... vous voyez ce que j'ai fait là ? )

Je suppose que ce système transforme tout le monde. Nous sommes tellement habitués à être jugés que nous devenons nous-mêmes des juges. "Mais si la société fonctionne ainsi, c’est que ça doit être comme ça ?" - VRAIMENT ? - Nous avons même transformé nos écrans en machines à juger, nous votons pour le meilleur chanteur, chef, mannequin, maquilleur. Et si vous n'êtes pas assez bon, personne ne retournera sa chaise pour vous. Tout cela semble tellement normal.

Je peux entendre certaines personnes dire "le rejet fait partie du monde, il faut s'y habituer". Mais lorsque vous faites de la plongée profonde, vous portez une combinaison de plongée, vous transportez des bouteilles pour vous aider à respirer et vous respectez les paliers de décompression pour être en sécurité. Ces éléments vous permettent de rester en vie lorsque vous êtes sous pression et que votre corps demande de l'air pour continuer à fonctionner.

La confiance en soi, c'est à la fois notre combinaison de plongée, notre bouteille d'oxygène et nos paliers de décompression. Nous en avons besoin pour affronter le monde.

Je pense que l'école ne devrait pas avoir d'autre but que celui de renforcer la confiance des élèves, confiance en eux-mêmes, confiance en leurs compétences, de les aider à comprendre qu'ils sont suffisamment bons pour suivre une voie qui leur convient. Et je ne pense pas que la notation contribue à cet objectif. 

Les élèves devraient apprendre afin de nourrir leur curiosité, acquérir des connaissances ou des compétences, et non pour obtenir une note. 

ls devraient être félicités à chaque fois qu'ils sont proactifs. Qu’attendons nous pour construire une génération sereine et affirmée ?

Tom E.B.

LAISSE UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

fr_FRFR